jeudi 29 mars 2012

Ne me dérangez sous aucun prétexte,


Je passe mes croupes en revue ...

5 commentaires:

  1. Égard à vous?
    Mais vous en supplie : jamais ne m'ordonnerez: "Rompez!"

    RépondreSupprimer
  2. Ramper, Monsieur, sera tellement plus émoustillant!
    Seprentinement,
    Ll.

    RépondreSupprimer