mardi 3 avril 2012

Zoé, vous me virerez


l'analyste qui vient d'arriver et qui occupe le bureau à coté de vous...

2 commentaires:

  1. Pour l'instant Monsieur, je crois qu'il s'est plutôt pris dans mes filets; j'ai du mal à l'en défaire.
    J'ai pourtant tout essayé: ciseaux, la mise au grand écart, la tête dans le panier. Rien n'y fait.
    Je vais le reconvoquer et lui intimer l'ordre de me chavirer!
    C'est bien ça Monsieur?

    RépondreSupprimer
  2. Miss Ludie, je ne peux vous reprocher d'avoir en effet épuisé tous les recours pour mettre au pas ce vilain !
    Votre engagement aux valeurs de l'entreprise est magnifique. Il faudra passer dans mon bureau pour envisager une récompense ! (grand sourire)

    RépondreSupprimer